Nouvelle attaque frontale du PS limbourgeois(e) vis-à-vis du tissu économique local.

Nouvelle attaque frontale et sans même prévenir du PS limbourgeois(e) vis à vis du secteur économique local. Le tout qui plus est juste avant les fêtes de fin d’année.

Il aura fallu notre intervention au dernier Conseil communal pour forcer la bourgmestre à bouger.

Vraiment dommage de devoir, une nouvelle fois, en arriver là pour que les acteurs du tissu économique local puissent être respectés. L’objectif est-il de tous les faire délocaliser?

Nous serons toujours là pour les défendre, ils sont les premiers forgerons du redressement économique de notre commune, d’autant plus lorsqu’ils créent de l’emploi local.

Nous vous souhaitons un excellent réveillon avec une pensée pour les personnes qui, comme le traiteur Tommy et ses employés, le passeront à travailler!

Sudpresse 31/12/2018 - Loic Manguette

Source: https://verviers.lameuse.be/326733/article/2018-12-29/les-poteaux-de-la-discorde-goe-sinvitent-sur-la-table-des-elus

Notre intervention complète au Conseil communal du 28/12/2018

Madame la Bourgmestre, à la sortie du débat pré-éléctroal au Cercle Saint-Lambert, je vous avais, en aparté avec ma collègue Anne Closs, parlé de mes doutes sur votre volonté réelle, et pourtant exprimée, de vouloir défendre le tissu économique local déjà largement attaqué par votre personne depuis votre entrée en politique.

Je souhaite ce jour, avec l’accord du principal intéressé, vous exprimer notre profonde indignation et mécontentement suite à votre dernière attaque en date visant le traiteur Tommy Willot.

Nous le savons tous, la situation de parking à Goé Village est particulièrement compliquée. Celle-ci vient encore de s’accroitre avec la pose de 2 nouveaux plots devant le magasin de Tommy Willot sans la moindre concertation avec celui-ci et sans même avoir ne serait-ce que la politesse de le prévenir auparavant.

Outre l’attaque vis-à-vis du commerce, 2 points posent également question :

  1. La profondeur des plots : Enfoncés à 60cm, ne dépassant que de peu le sol, votre objectif est-il qu’ils ne soient pas visibles ? Ni pour la personne ouvrant la porte passager, ni même pour l’automobiliste, ces plots étant invisibles dans le noir…
  2. Le timing : la pose de ces plots à quelques jours des fêtes de fin d’année devant chez un traiteur sans mesure compensatoire immédiate est une attaque faisant preuve d’une grande lâcheté.

Est-ce que vous vous rendez compte Madame La Bourgmestre de ce qu’une fois de plus vous faites à votre commune et son tissus économique ?

Rien de neuf sous le soleil de toute manière, plus personne n’est dupe sur les motivations du PS local. Mais je suis quand même étonné que vos échevins des travaux et des finances cautionnent pareille attaque, menée à froid envers une personne qui crée de l’emploi, emplois pour la plupart communaux qui plus est.

Je propose donc, vu l’urgence et le week-end du nouvel an approchant, d’ajouter un point en urgence afin de retirer ce 2 nouveaux plots en préconisant ensuite une rencontre avec le traiteur Tommy et le Collège afin de trouver une solution acceptable pour tous.

Je vous souhaite d’excellente fêtes de fin d’année, qui seront j’en suis certain excellentes pour vous au contraire des personnes que vous attaqués et qui eux les passeront à travailler.

Pour faire bouger et avancer les choses, parlons-en également sur les réseaux sociaux!
Section Limbourg Demain